Gamer : tome 2 – Dans l’arène

Par défaut

gamer,-tome-2---dans-l-arene- - CopieAuteur : Pierre-Yves Villeneuve
Éditions : Les malins
Nombre de pages : 325
Parution : 2016

Résumé de couverture 

Les derniers jours n’ont pas été de tout repos pour Laurianne et ses amis, et les choses ne semblent pas près de s’améliorer.

Malgré les heures passées à tenter de découvrir qui sont les auteurs derrière la page Facebook qui rend la vie de Margot si misérable, Laurianne fait face à un mur. Elle devra peut-être chercher de l’aide dans les recoins les plus obscurs d’internet, avec tous les dangers que cela comporte.

À l’école, la peste de Sarah-Jade continue de régner en tyran, mais Laurianne a un plan pour la remettre à sa place. Seulement, elle ne peut pas impliquer ses amis, car ils pourraient tous avoir de sérieux problèmes.

Comme si ce n’était pas assez, on rapporte des événements inquiétants sur les serveurs de La Ligue des mercenaires. Des gamers racontent avoir été la proie d’attaques bizarres, aussi foudroyantes que dévastatrices. Si certaines théories sont farfelues, les plus sérieuses font froid dans le dos. Ce qui n’empêche pas les quatre amis de parfaire leur entraînement en vue du tournoi de la Ligue qui doit avoir lieu dans quelques jours.

Si seulement ils savaient ce qui les attend.

Mon avis

Meilleure que le premier, ce livre est plus rythmé et plus addictif malgré le fait qu’il faut garder en tête qu’il s’agit d’une lecture simple et légère (jeune adolescent). Laurianne passe par plusieurs émotions, la découverte de la liaison de son père qu’elle vit comme une trahison, ses nouveaux sentiments pour son meilleur ami qui ont évolués depuis qu’ils se sont embrassés et les attaques continues de la reine de l’école. On pourrait penser qu’après un tome, nous avions fait le tour de la situation, mais ce n’est pas le cas, l’auteur a réussi à trouver de nouvelles anecdotes et de nouveaux événements afin de nous tenir en haleine. Pour l’instant, la saga n’est pas redondante du tout.

Dans ce deuxième tome, Laurianne passe maintenant à l’action. J’admire son côté futé, courageuse et déterminer à sauver son amie. Et oui! Je me suis vraiment attachée à elle et ses amis. Ce livre doit vraiment faire rêver plusieurs jeunes adolescents. D’ailleurs, je dirais même qu’il doit avoir une bonne influence sur certains jeunes. Les personnages vivent des situations plus ou moins communes du secondaire et finissent par adopter de bons comportements.

J’ai bien aimé aussi le développement de la relation amour/amitié entre Laurie et Sam, ils passent par plusieurs étapes et vivent toute sorte d’émotions. Il ne s’agit pas d’une histoire à l’eau de rose comme on en voit souvent, mais plutôt d’une relation réaliste.

Finalement, comme dans le premier tome, il est question de la vie au secondaire avec en parallèle sa passion pour les jeux en ligne. Cela donne un excellent rythme au livre et encore une fois il se termine en vous donnant le goût de lire la suite.

 

Note : 7.5/10

Mon avis sur le tome 1

Saga complète

Blue

Par défaut

blue---la-couleur-de-mes-secrets-Auteur : Camille Pujol
Éditions : Michel Lafon
Nombre de pages : 212
Parution : 2016

Résumé de couverture

Blue n’est pas une adolescente comme les autres. À seulement 17 ans, elle dissimule un lourd secret qui l’a obligée à changer brutalement de vie, à déménager avec ses parents et son jeune frère, et à rester discrète pour ne pas attirer l’attention.

Mais ses mystérieux cheveux bleus captent inévitablement tous les regards et attisent la curiosité des élèves de son nouveau lycée. Et comment se fondre dans la masse alors que son ex violent refait surface et que Nathan, un jeune homme à la réputation sulfureuse, a décidé de la percer à jour ?

Mon avis

J’avais vu quelques bons commentaires sur le livre et j’étais impressionné que l’auteure ait 16 ans, j’ai donc acheté le livre. Ensuite, j’ai lu de mauvais commentaires et donc j’avais laissé le livre dans ma bibliothèque. Puis, je me suis décidé à le sortir.

Nous suivons Blue, jeune fille de 17 ans qui vient de déménager, à la suite d’un événement tragique. Il s’agit d’une jeune fille attachante avec un petit côté dur, j’ai bien aimé. Je suis aussi tombé sur le charme de Nathan, un petit bad boy, j’aime bien les bad boys. Jusqu’à la moitié du livre, l’auteur a su nous tenir en haleine en nous donnant des informations au compte-goutte. Le livre est donc assez intrigant et addictif.

Puis, on apprend la vérité et l’histoire d’amour devient un peu quétaine, mais jusqu’aux 10 dernières pages je trouvais qu’il s’agissait d’une belle petite romance, celle qui nous met du baume au cœur, en plus d’avoir une certaine pointe de suspense et d’intrigue.

Finalement, je trouve que la fin a gâché le tout et n’était pas nécessaire. Je suis un peu déçu. Mais, je reste impressionné qu’une fille de 16 ans ait écrit un livre comme ça, elle deviendra une grande auteure.

Note : 8/10

Chronique Lunaire : tome 1 – Cinder

Par défaut

les-chroniques-lunaires-tome-1-cinderAuteur : Marissa Meyer
Éditions : PKJ
Nombre de pages : 412
Parution : 2013

Résumé de couverture

Les humains et les androïdes cohabitent tant bien que mal dans la ville de New Beijing. Une terrible épidémie ravage la population. Depuis l’espace, un peuple sans pitié attend son heure…

Personne n’imagine que le statut de la planète Terre repose sur Cinder, brimée par son horrible belle-mère. Car la jeune-fille, simple mécanicienne à demi humaine, détient sans le savoir un secret incroyable, un secret pour lequel certains seraient prêts à tuer…

Mon avis

J’avais lu plusieurs bons commentaires sur cette saga et je l’avais mis dans ma Wish list, jusqu’à ce que Le royaume de Mathy me recommande fortement d’acheter le livre, ce que j’ai fait pour ensuite m’empresser de la lire. Je vous le dis, je ne regrette nullement ma précipitation et je remercie grandement Mathy.

« Même dans le futur, les histoires commencent par « Il était une fois… » »  

WOW !!!  Étant une admiratrice des comptes de Walt Disney, j’étais émerveillée comme une petite fille. Toutes les références à Cendrillon, la méchante belle-mère, le bal, le carrosse, le fait qu’elle soit mal traité et travail pour sa belle-mère, le prince, tout y est. Il s’agit cependant de la version futuriste puisqu’il est question de cyborg (des personnes mi-humaines, mi-robots) et de science-fiction.

L’histoire est vraiment très addictive, j’ai carrément dévoré le livre. Quelle imagination de la part de l’auteure, l’univers est tout simplement original et très facile à comprendre. Les personnes m’ont aussi charmé, Cinder malgré sa position de cendrillon, elle a du caractère, elle a appris à se débrouiller et surtout il s’agit d’une fonceuse.

Malgré le fait que j’ai eu des doutes avant la fin du roman (sur un certain élément), j’ai quand même apprécié la fin qui nous donne envie de lire la suite immédiatement. De plus, exception faite de ce doute (que je ne vous révèlerai pas), le reste m’a impressionné tout au long de l’histoire, l’intrigue y était. Une histoire parfaite entre conte de fées et dystopie.

Note 10/10

Saga complète

Habituellement, je ne lis pas les tomes 0.5, mais puisque j’adore cette saga et qu’on m’a fortement recommandé de lire le tome 3,5 avant le 4, je vais suivre ce conseil.

Quelque part entre toi et moi

Par défaut

quelque-part-entre-toi-et-moi-Auteur : Annie Quintin
Éditions : VLB éditeur
Nombre de pages : 282
Parution : 2017

Résumé de couverture 

Eve aime Louis. Louis aime Eve. La formule est simple, sauf que. Sauf que le quotidien prend le dessus. Sauf qu’Eve est atteinte d’un trouble obsessionnel-compulsif qui rend leur vie commune parfois impossible. Sauf que plus rien n’est comme avant. À court d’idées et à bout de patience, Eve propose un jour à Louis de faire appartement à part. Est-ce le début de la fin? Qu’arrivera-t-il quand la tentation les mettra à l’épreuve? Annie Quintin nous plonge dans l’esprit de ces deux incurables romantiques, aussi attachants dans leur quête que dans leurs petites failles.

Mon avis

J’avais vu plusieurs bons commentaires sur ce livre, alors lors de mon passage au Salon du livre de Québec, j’ai décidé d’aller voir l’auteure et d’acheter le livre. Il s’agit d’un genre différence de mes habitudes de lecture. Ce livre m’a donc sortie de ma zone de confort.

Tout d’abord, j’ai trouvé le livre difficile à lire (pas l’écriture), mais l’histoire, Eve, a un TOC, et en lisant on se rend compte que la vie ne doit pas être facile pour eux. Il ne s’agit pas de fantastique ou de romance, il s’agit de vrai problème, dans la vraie vie. Ce livre fait vraiment réfléchir.

Ensuite, j’ai été touché, il est vrai que dans une relation tout ne tient qu’à un fil et que la routine peut facilement prendre le dessus. Il est important de tout faire pour garder les personnes qu’on aime dans notre entourage.

Puis, l’histoire a pris une tournure très triste, mais très réelle. Finalement, le destin à bien fait les choses. Je continue de penser que rien n’arrive pour rien dans la vie et que le destin existe. Il s’agit d’une très belle histoire qui donne une bonne morale sur la vie. Pour ma part, j’aime lire pour partir dans un autre univers que la réalité, ce qui n’est pas possible ici, mais j’ai tout de même passé un très bon moment.

Note 7/10

Les chroniques de MacKayla – Tome 1

Par défaut

chroniques-de-mackayla-lane,-tome-1---fievre-noire
Auteur : Karen Marie Moning
Éditions : J’ai lu
Nombre de pages : 407
Parution : 2009

Résumé de couverture  

« Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n’essaie de me tuer, c’est une bonne journée. Autant vous dire, ça ne va pas très fort, depuis quelques temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour… le sexe.

 

Au fait, je m’appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes.
Je suis une sidhe-seer.
La bonne nouvelle : nous sommes nombreux.
La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos. »

Mon avis

J’avais vu plusieurs bons commentaires sur cette saga, et je l’avais donc achetée puis elle est restée dans ma P.A.L, jusqu’à cette semaine où j’ai décidé de me lancer dans cet univers très intrigant.

Tout d’abord, je tiens à préciser que l’univers est très complexe et donc il y a beaucoup d’information à assimiler durant notre lecture. Ce qui rend le livre un peu moins addictif que certains autres romans, mais cela ne fait pas en sorte qu’il est moins bon pour cela. En effet, il est très intrigant et il y a plusieurs rebondissements, ce qui fait en sorte, qu’on n’ait pas le temps de s’ennuyer.

Ensuite, j’aime beaucoup la narration du livre, nous suivons MacKayla qui nous raconte son histoire. D’ailleurs, je tiens à préciser que j’adore Mac, elle est réelle, drôle, unique et ses réactions sont vraiment sincères et m’ont fait sourire plus d’une fois. Pour ce qui est de Barrons, le deuxième personnage principal, il s’agit d’un bad boy mystérieux, tantôt, il joue les gros durs pour ensuite avoir l’aire d’un tendre. Je dois l’avouer il m’a séduite.

Finalement, plus on avance dans l’histoire, plus le livre se dévore. Ce qui promet pour les tomes suivants. Surtout avec une fin qui nous laisse présager le pire pour la suite. J’ai bien hâte de continuer cette saga, dans cet univers où les fées (appelé faë) sont de méchantes créatures qui ont envahi Dublin. Ce qui contraste avec ma vision de la fée clochette !!

 

Note : 8/10

Saga complète