La cité des ténèbres : tome 3

Par défaut

Le miroir mortel

la-cite-des-tenebres,-tome-3---la-cite-de-verreAuteur : Cassandra Clare
Éditions : PKJ
Nombre de pages : 607
Parution : 2010

Résumé de couverture

La lutte entre le bien et le mal se poursuit. Valentin rassemble son armée pour éradiquer la lignée des Chasseurs d’Ombres. Clary se rend dans la Cité de Verre afin de sauver sa mère et découvrir son passé, mais s’y introduire sans l’autorisation de l’Enclave n’est pas sans danger ; elle y fera de terribles découvertes et des rencontres improbables. Elle frôlera plusieurs fois la mort, dans sa quête pour réveiller sa mère…

Au cours de son voyage, Clary rencontre Sébastien, un garçon énigmatique. Avec lui, elle comprend que le seul moyen d’arrêter la fureur de Valentin est de former une alliance entre Chasseurs d’Ombres et Créatures Obscures. Comment conclure une telle union ? Parallèlement Jace et Clary se trouvent en possession d’étranges pouvoirs, ainsi que du livre Blanc capable de réveiller sa mère, et Simon est emprisonné.

Mon avis

Me voilà à la moitié de la saga et j’ai d’ailleurs très hâte de relire les autres tomes puisque c’est ceux que je me souviens le moins les ayant tous dévoré trop rapidement.

Dans ce troisième tome, on découvre plein de choses, premièrement ce tome se passe presque tout à Idris et on découvre enfin la merveilleuse ville des chasseurs d’ombres soit Allicante. Ensuite, on découvre enfin l’histoire complète sur Clary et Jace et finalement, les vraies intentions de Valentin avec les instruments mortels.

De plus, on voit l’évolution des personnes, Clary devient plus forte, plus mature. Jace fait un énorme travail sur lui-même et il apprend à ouvrir son cœur. Sans compter qu’il y a une certaine morale à ce livre, soit qu’il est bon de s’unir, c’est ensemble qu’on devient plus fort, et ce malgré nos apparences ou nos différences.

En terminant, j’aimerais dire que j’admire Cassandra Clare pour son talent, la création de cet univers complexe est tout simplement géniale, sans compter qu’il y a aussi la saga : les origines, qui fait partie de ce même univers et qui est étroitement lié à la saga de la cité des ténèbres et même chose pour Renaissance, la nouvelle trilogie qui vient de sortir.

Note : 15/10

Mon avis sur le tome 1 : La cité des ténèbres : tome 1
Mon avis sur le tome 2 : La cité des ténèbres : tome 2

Saga complète

 

Les maudits : tome 3 – Rédemption

Par défaut

les-maudits,-tome-3---redemptionAuteur : Édith Kabuya
Éditions : Édition de Mortagne
Nombre de pages : 516
Parution : 2014

Résumé de couverture

J’ai déjoué la mort une fois de plus.
Mais, à mon réveil, j’ai tout perdu.
Ma famille me croit disparue à jamais.
Ma ville est assiégée par des Maudits Assoiffés de sang.
Vince est ravagé par un sort dont je suis responsable.
Pour protéger les miens, je dois les renier.
Pour survivre, je dois affronter mes peurs.
Pour sauver celui que j’aime, je dois comprendre qui je suis. D’où je viens.
Revenir à la case de départ.
Terminer par le début.

Mon avis

Le premier tome a été un coup de cœur, le deuxième était un peu moins intense, puis ce dernier tome qui a frôlé le coup de cœur. J’avais très hâte de voir comment allait se terminer cette saga. Mais avant de vous parler de la fin, parlons du livre.

Ce dernier tome est aussi intense et addictif que le premier. Il vous fait vivre tous pleins d’émotions et vous fait dire assez souvent « oh, mon dieu !!! » Comme le premier tome, je devais parfois prendre des petites pauses pour me remettre de mes émotions, mais en même temps je voulais continuer pour savoir ce qui allait se passer.

Dans ce tome, où les personnages m’ont plus davantage, Robin, qui est maintenant forte et calme, elle maitrise plus ses pouvoirs. De plus, on a enfin la réponse à toutes ces questions qu’on se pose depuis le premier tome. Vince aussi m’a plus davantage dans ce tome, où il est vrai et transparent avec Robin.

Jusqu’au dernier chapitre, c’était un coup de cœur, puis il y a eu la fin, qui pour ma part est très incompréhension, mais pourquoi ?? Non, je n’aime pas la fin et je trouve ça dommage que ça finisse comme ça!

Note : 10/10

Mon avis sur le tome 1 : Les maudits, tome 1 – Résurrection
Mon avis sur le tome 2 : Les maudits : tome 2 – Illusion

Saga complète

 

Prochain achat…?

Par défaut

Résumer de mes deux derniers rendez-vous, sur six livres qui me fessait envie, je n’ai acheté qu’un, soit Forget tomorow de Pintip Dunn.

Pour ce mois, voici les trois livres qui me font envie.

  • Une braise sous la cendre de Sabaa Tahir
  • Dans un silence de Abbi Glines
  • Jamais plus de Collen Hoover

 

Est-ce que vous les avez lus ?

Lequel me conseillez vous pour mon prochain achat ?

Le 12 août, j’achète un livre québécois

Par défaut

Depuis quatre ans, nous nous lançons le défi de transformer le marché du livre au Québec pour une journée.  Je me suis donc procurée, non pas un livre, mais 5 livres québécois, pour faire vivre et rayonner notre culture, pour soutenir un auteur d’ici…

J’ai d’abord rencontré Ellen Vaillancourt et je me suis procurée les trois premiers tomes de la série : le début de la fin.  Voici le site où il est possible de se procurer ses livres Achat livre d’Ellen Vaillancourt

Livre 3

Ensuite, je me suis rendue à l’expo-vente à St-Lin afin de rencontrer les filles de la maison d’édition de Luzerne Rousse. Afin de me procurer le tome 1 d’Incandescence : Feu et Ombre de Janney Deveault ainsi que Azura, la légende de pierres de Marie Frédérique Poirier. Vous pouvez vous procurer ces livres sur leur site : Luzerne Rousse

 

Et vous qu’avez-vous acheté ?

La trilogie des Gemmes : tome 2

Par défaut

Bleu Saphir

la-trilogie-des-gemmes,-tome-2---bleu-saphir-620015Auteur : Kerstin Gier
Éditions : Milan
Nombre de pages : 357
Parution : 2011

Résumé de couverture

Longtemps, Gwendolyn pensa être une lycéenne comme les autres.

Jusqu’au jour où la réalité l’a rattrapée. Non, elle n’est pas comme tout le monde, oui, elle appartient aux Veilleurs du temps, elle doit voyager à travers les âges, fermer un Cercle auquel elle ne comprend rien, partir à la recherche d’autres Veilleurs dans le passé, et affronter un comte du XVIIIe siècle soit-disant immortel. Et puis quoi encore ?

Pourtant Gwendolyn ne voudrait qu’une seule chose : que son (beau) Gideon l’embrasse pour de bon. Est-ce trop demander ?

Mon avis

J’avais adoré le premier tome donc j’étais impatiente de lire le deuxième. Je peux vous dire que je n’ai pas été déçu. Wow! Quel univers! Quel concept original. Ce deuxième tome où nous suivons toujours Gwen et Gideon commence exactement où c’est terminé le premier.

On découvre enfin quelques faits, mais cela nous amène aussi à nous poser encore plus de questions. De plus, il faut quand même être attentif avec le passé et le futur, avec les voyages dans le temps certains événements sont passés pour certaines personnes tandis qu’ils font partie du futur de d’autres, mais c’est entre autres ce qui fait la beauté de cette saga.

Notre petit duo, que j’adore, d’abord Gwen avait son fort caractère, malgré l’attitude méchante de sa cousine et de certains membres de la famille Villers, elle réagit bien et elle devient rusée. Gideon quant à lui reste fidèle à lui-même, beau garçon prétentieux, mais qui réussit à nous faire craquer. D’ailleurs, leur relation est vraiment une montagne russe qui passe par toutes les émotions. On n’a pas le temps de s’ennuyer.

Un livre très addictif, auquel je n’ai aucune idée, comment cela va se terminer, mais, que je suis impatiente de découvrir. La fin de ce deuxième tome est très inattendue, mais va vous donner envie de lire la suite instantanément.

Note : 15/10

Mon avis sur le tome 1 :La trilogie des Gemmes – tome 1

Saga complète

Everything, Everything

Par défaut

everything,-everythingAuteur : Nicola Yoon
Éditions : Bayard
Nombre de pages : 360
Parution : 2016

Résumé de couverture

Ma maladie est aussi rare que célèbre, mais vous la connaissez sans doute sous le nom de « maladie de l’enfant-bulle ». En gros, je suis allergique au monde. Je viens d’avoir dix-huit ans, et je n’ai jamais mis un pied dehors.

Un jour, un camion de déménagement arrive. Je regarde par la fenêtre et je le vois. Le fils des nouveaux voisins est grand, mince et habillé tout en noir. Il remarque que je l’observe, et nos yeux se croisent pour la première fois.

Dans la vie, on ne peut pas tout prévoir, mais on peut prévoir certaines choses. Par exemple, je vais certainement tomber amoureuse de lui. Et ce sera certainement un désastre.

Mon avis

J’aime bien lire une petite romance de temps en temps, c’est donc pour cela que j’ai choisi de lire Everything, everything. Le résumé de couverture m’avait beaucoup attirée. En fait, il s’agit d’une histoire d’amour, mais aussi de maladie et bien plus.

L’histoire est très mignonne, mais aussi très triste. J’ai vraiment passé un bon moment. Madeline est une fille très forte d’esprit, malgré ça maladie qui pourrait facilement la rendre dépressive ou lui enlevé le goût à la vie. En effet, qui ne serait pas dévasté de ne pas pouvoir mettre le nez dehors. J’ai donc adoré son comportement, je la vénère même! Puis, il y a Olly, beau et attentionné, le genre que toutes les filles souhaitent rencontrer.

Ensuite, j’ai vraiment aimé le livre qui est très original puisqu’il y a des images, des dessins, des fiches, toute sorte de truc qui fait différent d’un roman normal. Ce livre fait aussi réfléchir, tu te rends compte que ta vie est finalement très belle contrairement à d’autres et qu’il est important de vivre l’instant présent. « La vie est un cadeau, n’oublie pas de la vivre ».

Finalement, le dénouement vous laissera bouche bée. Une histoire qui vaut la peine d’être lue. Je vous conseille fortement ce livre.

Note : 10/10